Cette informatisation est conduite aussi selon les opportunités offertes par des programmes régionaux ou nationaux : programme Sphagnum Gallia herbariorum (informatisation des sphaignes des herbiers français) ; enquête participative "Lichens forestiers d'Auvergne et du Massif central" (Ministère du développement durable (DREAL Auvergne Rhône-Alpes), Muséum national d’Histoire Naturelle, Conservatoire Botanique National du Massif Central, Office National des Forêts, Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (DRAAF Auvergne), Association Française de Lichénologie, ATMO Auvergne, Air Lorraine et Société d’Histoire Naturelle d’Autun).